In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Dr. Abdellahi Ould BAH

Docteur Abdellahi Ould BAH, compte parmi les rares hommes qui ont conduit  la destinée de notre armée nationale en tant que ministre de la défense nationale. Son nom aura été associé, deux années durant, aux grandes décisions  militaires. A ce titre, hommage lui est rendu en guise de reconnaissance. Né en 1935 à Boutilimit, feu docteur Abdellahi O BAH y fit son école coranique jusqu’à l’âge de 10 ans avant d’intégrer, en 1945, l’école primaire de la bourgade qui l’a vu naitre. Elève doué, il ne fit que deux années à l’école primaire pour obtenir, en 1947, le Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires  (CEPE). Admis au collège Xavier COPPOLANI de Rosso, en 1948, il en sort en 1952 auréolé du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC).En 1953,il voyage pour Dakar où il intègre le Lycée Van Vollen Hoven. Trois années plus tard,en 1956,il obtient le Diplôme du Baccalauréat, série : Sciences expérimentales.
De 1956 à 1959, il entame des études supérieures à la faculté de médecine de Dakar avant de les achever par trois années d’études à la faculté de médecine de Paris. Après l’internat de médecine à l’hopital de Compiègne (France), en 1964, il suit de 1965 à 1968, à la faculté de médecine de Paris, des cours de spécialisation en cardiologie.

Feu docteur Abdellahi O Bah a occupé plusieurs postes de responsabilité à son retour au pays dont ont peut citer :
1964-1965 : Médecin Chef à Néma et à Atar.
1968 : Médecin Chef à Néma.
1968 : Directeur de la Santé
1971 : Coordinateur National de la Campagne contre le Choléra.
1971 : Ministre de la Santé (Responsable National du plan d’Urgence).
Février 1975- Février 1977 : Ministre de la Défense Nationale.
Février-Octobre 1977 :  Ministre du Développement Rural.
Octobre 1977- Juillet 1978 : Gouverneur de la 8ème Région.
1983-1991 : Médecin à l’Hôpital National.
admis à faire valoir ses droits à la retraite, le 31 décembre 1991, il fut rappelé à ALLAH,le 11 mars 2009.

Le défunt était un homme pieux, franc et modeste. Il était marié et père de plusieurs enfants. Qu’Allah lui accorde toute Sa miséricorde. Inna Lillahi we Inna Ileyhi Rajioun.